Watching Alibaba

Alibaba à Liège, une bonne nouvelle ? Vraiment ?

Accueil > Chiffres > Aspects économiques

Aspects économiques

jeudi 3 octobre 2019

Conséquences négatives de l’e-commerce

Surconsommation et dégradation environnementale

En facilitant les achats, l’e-commerce favorise la surconsommation [1]. C’est déjà problématique en soi, mais en outre, à volume égal, son empreinte écologique est plus importante que celle du commerce traditionnel en raison notamment du surcroît d’emballage ou de la multiplication des transports qu’il implique, surtout compte-tenu de la pratique largement répandue des retours/échanges gratuits [2].

En outre, en rendant facilement accessibles en quelques clics des biens et services en provenance du monde entier, l’e-commerce s’oppose aussi, par définition, à la relocalisation des échanges et à la promotion des circuits courts que requiert pourtant la transition écologique [3].

Dumping en tout genre et concurrence déloyale

La course aux prix les plus bas qu’encourage ce type de plateformes favorise également la vente de biens et de services de faible qualité [4] et/ou produits de façon peu éthique [5]. De ce fait, l’e-commerce crée donc aussi une concurrence déloyale pour les productions locales soumises à des contraintes (sociales, de qualité, écologique, etc.) plus strictes.

Menace pour les TPME

Le développement de l’e-commerce menace aussi la pérennité des activités et entreprises locales peu ou pas présentes en ligne [6]. Plus largement, contrairement à ce qui est affirmé par ses promoteurs (et par Alibaba en particulier), l’e-commerce ne favorise pas la participation et l’inclusion économiques des « petits acteurs » (TPME, indépendants) [7]. Certes, l’e-commerce peut leur offrir un accès à de nouveaux marchés, mais pour en profiter ils doivent pouvoir concurrencer de gros acteurs bien mieux outillés qu’eux. Et en retour, ceux-ci pourront également plus facilement venir les concurrencer sur leurs propres marchés [8].

Des plateformes toutes puissantes

L’e-commerce favorise également la concentration du pouvoir économique, social et politique dans les mains d’une poignée de plateformes aux pratiques douteuses (évasion fiscale, abus de position dominante, violation de la vie privée, …) [9]. Loin d’être de simples intermédiaires, elles sont aujourd’hui en mesure d’influencer des pans entiers de l’activité économique [10], notamment grâce à l’exploitation de données qu’elles collectent en quantités toujours plus importantes. C’est d’autant plus problématique que ces plateformes sont des opérateurs privés qui échappent à toute forme sérieuse de contrôle démocratique. Et dans les cas d’Amazon et d’Alibaba, elles entretiennent également des liens étroits avec des gouvernements aux ambitions géopolitiques contestables [11].

Interrogations sur la quantité et la qualité des emplois créés

L’arrivée d’Alibaba à Liège est principalement justifiée par la création d’emplois, environ un millier d’emplois directs dans les scénarios les plus optimistes [12]. En prenant ce chiffre au sérieux, cela signifierait toutefois seulement 10 emplois à l’hectare pour un coût de ? d’investissements publics [13].

Et l’addition pourrait être encore plus salée. D’abord, parce qu’une proportion non-négligeable des emplois nécessiteront de parler le mandarin, ce qui diminuera les possibilités pour les travailleurs locaux d’en bénéficier [14]. Ensuite, parce que le secteur de la logistique s’automatise de plus en plus, et qu’Alibaba est à la pointe des technologies dans ce domaine [15]. Enfin, parce que l’arrivée d’Alibaba et le développement de l’e-commerce pourraient également entraîner des destructions d’emplois locaux, même si aucun chiffres n’existent à ce stade pour en évaluer l’ampleur.

En outre, on peut également s’interroger sur la qualité des emplois proposés lorsque l’on connait la culture du travail promue par le groupe [16], ainsi que ses méthodes particulières de management [17].

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.